Un livre de cuisine végétalien !

Il était une fois, un samedi après-midi, aux alentours de 15h, à la FNAC de Strasbourg. Une végétarienne égarée cherchait innocemment à se procurer des livres de cuisine végétarienne. Ne trouvant pas son bonheur, celle-ci eut l’idée de demander à un gentil vendeur s’il pouvait l’aider ? Le vendeur, en réalité pas si gentil car fort surmené en ce dernier jour de travail, lui indiqua sèchement que les livres concernant le “régime” végétarien étaient situés au rayon diététique.

Toute entière dévouée à la recherche de son Graal, notre végétarienne avança alors d’un pas décidé, pourfendant la foule compacte de véritables gastronomes à l’aide de grands coups de coude et crocs-en-jambes ; lesquels étaient par ailleurs bien trop occupés par un choix cornélien entre un coffret sur l’arôme des vins et un kit sur la préparation des macarons pour prêter attention à une petite mangeuse de tofu pâlichonne.

Après une rude bataille (je vous rappelle que nous étions un samedi après-midi), notre héroïne arriva enfin au rayon tant convoité. Et là, elle en fut toute retournée ; ses précieux livres de recettes reposaient bel et bien là ! Ignoblement encadrés par les textes diaboliques des “docteurs” Cohen et Dukan, entre des ouvrages vantant le jeûne et d’autres prônant des concepts, illusoirs mais ensorceleurs, tels que Maigrir sans régime et Mes petites soupes magiques.

Et c’est au milieu de ces livres sans grande valeur qu’après quelques instants de recherche, notre végétarienne exhuma un véritable trésor :

500 plats vgl !

Ô joie, ô bonheur ! Un livre de cuisine 100% végétalien ! Qui propose pas moins de 500 recettes différentes, et avec des variantes ! Et des ingrédients qui ne sont pas introuvables ! Et en plus, ça a l’air bon ! Il est grand temps d’en commencer l’exploration…

Chapitre premier : Introduction

Un livre de cuisine végétalienne commence, en toute logique, par une définition du végétalisme. Pour l’auteur, Deborah Gray, le végétalisme est donc un mode d’alimentation sain, varié et éco-responsable, qui exclut tous les produits et sous-produits d’origine animale.

Mais alors, que mangent donc les végétaliens ? Un petit point s’impose sur leurs aliments, si différents !

Ainsi, un petit lexique permet au lecteur novice de se familiariser avec l’agar-agar, les oléagineux, le seitan, le substitut d’œuf, le sirop d’érable ou d’agave, le “fromage” végétalien…

Une partie consacrée aux substituts végétaliens propose des astuces pour remplacer le lait, la crème fraîche, le beurre, les œufs et le fromage. En outre, des recettes de mayonnaise, bouillon de légume, béchamel… parsèment cette partie.

Chapitre deux : des recettes variées

Petits déjeuners et brunchs

“Ceux qui ne mangent pas d’œufs ni de bacon ne sont pas pour autant condamnés à un petit déjeuner triste… Voici quelques préparations aussi délicieuses que nutritives pour commencer la journée du bon pied.”

A ces mots, on se doute que l’auteur vit en Angleterre ! On est en effet bien loin de la baguette et du croissant accompagnant le café noir ! Côté salé, citons une recette de tofu brouillé et ses variantes : à la méditerranéenne, à la mexicaine, forestière… Côté sucré, les crêpes et pancakes sont des incontournables, ainsi que le pain perdu ; plus originale, une recette de barres énergétiques !

Soupes

Vient ensuite la partie sur les soupes, où l’on retrouve la fameuse soupe miso, le gaspacho et la soupe de lentilles ; ces recettes traditionnelles disputent la vedette à une soupe caribéenne qui allie tomate et noix de coco !

Une nouvelle fois, les “variantes”, située en fin de partie, proposent différentes façons d’accommoder les recettes de base : gaspacho sauce piquante, soupe miso aux asperges, soupe de lentilles aux épinards…

Entrées

Bissara égyptien, samoussas indiens et chutney de mangue, houmous, bruschetta, tapenade et crudités… On a l’impression de lire un livre de cuisine du monde ! Avec un mention spéciale pour la pâte à tartiner à la noix de cajou, a étaler dans vos sandwichs !!!

Salades

A tester absolument : la salade d’endives et de poires aux noix de cajou caramélisées au sirop d’érable – une tuerie sans cruauté. Les variantes proposent de rôtir la poire, de la remplacer par des quartiers d’orange ou par de pêche, ou encore d’ajouter des épinards. La salade d’avocat et de tomate a également l’air sympathique, ainsi que la salade printanière aux nouilles japonaises, vinaigre de riz et miso blanc.

En dehors de cela, les recettes restent plutôt traditionnelles et pas vraiment novatrices ; salade de pommes de terre, taboulé, salade au blé complet…

Légumes

Lorsque l’auteur évoque les “plats insipides et sans saveur que l’on nous propose trop souvent à table”, j’ai immédiatement pensé à la julienne de légumes et au chou-fleur  à l’eau fade de la cantine. Pourtant, comme elle le rappelle si justement, les légumes offrent une variété de couleurs, de goûts et de textures incroyable !

Et, contrairement à celles de la cantine, les recettes proposées ici sont alléchantes : tajine de courge et d’abricots secs, tarte fenouil-poivron-tomate, parmentière aux champignons, wraps aux légumes du soleil, pizza aux légumes et beignets de courgettes…

Les variantes proposent de goûter un tajine de fèves et de pomme séchée, des wraps à l’indonésienne, des beignets de carotte, maïs, panais…

Haricots, lentilles et oléagineux

Mijotées longuement ou, au contraire, très rapides à réaliser ; de quoi manger des protéines sans forcément se casser la tête.

Ainsi, pour un repas entre amis, des burgers de lentilles et de quinoa accompagnés d’une salade de mangue raviront les curieux ; pour un repas de fête, les chaussons aux marrons accompagnés d’une sauce aux airelles, à l’arrière-goût de cèpes, feront sensation !

Vous pourrez également vous amusez à préparer un cake hongrois, un cake indien, un cake provençal ou un cake mexicain aux épices, que rien ne vous empêche de servir en apéritif pour un buffet original.

Riz, grains secs et pâtes

Si le risotto est une recette à base de riz incontournable, le biryani ne l’est pas moins ! Outre ces deux “best of” de la cuisine à base de riz, vous trouverez dans cette partie des poivrons farcis à la grecque ou à la persane, un pilaf de millet, des lasagnes aux champignons, des feuilles de vigne farcies…

On le constate depuis le début de ce livre ; la cuisine végétalienne se veut internationale, et fait fi des frontière des états au profit du goût des plats !

Accompagnements

Il s’agit d’une partie un peu fourre-tout, où l’on retrouve des idées à base de riz, des appams qui ne dénoteraient pas non plus dans la partie brunch, des papillotes d’oignons caramélisés que l’on peut également servir en entrée et des röstis (petites galettes de pommes de terre) qu’une salade accompagnera à merveille…

Toutefois, une recette de betteraves cuites et ses quatre variantes assure l’originalité de cette partie, ainsi que le potiron au gingembre !

Desserts

Passons aux choses sérieuses ! Des desserts, sucrés, onctueux ou croustillants, à servir tièdes ou glacés… Ainsi, la mousse soyeuse au chocolat, le croustillant de pommes caramélisé, les brochettes de fruits tropicaux légèrement épicées et la glace de soja à la vanille !

Délices au four

Bizarrement, il s’agit là de recettes plutôt sucrées ; et le strudel, gâteau aux pommes cuit au four, ne figure pas dans cette partie, mais dans la précédente. Il est en fait question, ici, de cuisson au four sans œuf, ce qui complique singulièrement une recette !

L’auteur a ainsi du faire preuve d’imagination pour proposer une recette de cupcakes au citron et au pavot, brownie au chocolat ou encore gâteau aux carottes glacé au citron. J’ai pour ma part testé les sablés au citron et à la lavande, et je dois admettre que la consistance était super (mon sucre artisanal  à la lavande était quant à lui un peu loupé, faute de l’avoir laissé macérer assez longtemps). Mais si vous n’aimez pas la lavande, vous pouvez tester la variante de ces sablés aux noix de pécan, ou encore celle aux pépites de chocolat ! Le mélange gingembre-lavande ne m’inspire, quant à lui, rien de bon, mais à le mérite de ne pas courir les rues !

Chapitre trois : partez à la quête du Graal…

Pour une fois, ce ne sont pas les éditions La Plage qui ont édité ce livre de cuisine, mais les éditions de La Martinière. Le livre coûte 10€.

Je pense avoir pris le seul (ou dernier ?) exemplaire de la Fnac de Strasbourg, aussi vous pouvez l’y commander ou l’acheter en ligne ! Car le moins que l’on puisse dire, c’est que les livres de cuisine végétalienne ne courent pas les étalages des bouquinistes…

Un conseil cependant, si vous choisissez d’aller le chercher à la Fnac, évitez le samedi, il faut être complètement masochiste !!! Enfin, voici les références complètes du livre :

500 plats végétariens, spécial végétaliens, par Deborah Gray, éditions de La Martinière, 2012.

Chapitre dernier : l’eau à la bouche

Et, comme toujours, voici une petite recette tirée du livre, pour vous en donner une idée plus précise.

Tajine de courge et d’abricots secs

Pour 4 personnes

Cette spécialité nord-africaine est traditionnellement préparée dans un plat en terre cuite muni d’un couvercle conique. Elle s’accompagne généralement de semoule de blé.

Ingrédients :

1 petite courgette coupée en gros dés – 4 c. à soupe d’huile d’olive – 1 oignon finement émincé – 2 gousses d’ail écrasées – 1 morceau de gingembre (2,5 cm) écrasé – 1/2 c. à café de cumin en poudre – 1/2 c. à café de curcuma – 1 c. à café de paprika – 1/2 c. à café de piment de Cayenne – 1 c. à café de cannelle en poudre – 1 courge moyenne, coupée en dés – 2 pommes de terre moyennes, coupées en dés – 2 carottes coupées en gros tronçons – 125 g. de haricots verts coupés en petits tronçons – 175 g. d’abricots secs hachés – 35 cl de bouillon de légumes – 2 c. à café de concentré de tomates – 400 g. de pos chiches en conserve – 2 c. à café de zeste de citron râpé – 2 c. à soupe de persil frais, finement ciselé – 2 c. à soupe de coriandre fraîche ciselée – sel et poivre noir.

Plongez la courgette dans une casserole d’eau bouillante. Laissez mijoter 10 minutes. Egouttez, laissez refroidir et réduisez en purée. Réservez.

Entre-temps, faites chauffer l’huile dans une casserole et mettez-y l’oignon à revenir 5 à 7 minutes. Dès qu’il est tendre, ajoutez-y l’ail et le gingembre. Après 1 minute de cuisson, ajoutez le cumin, le curcuma, le paprika, le piment et la cannelle. Laissez cuire 1 minute avant d’incorporer la courge, les pommes de terre, les carottes, les haricots et les abricots. Mélangez. Mouillez avec le bouillon, ajoutez le concentré de tomates et portez à ébullition.

Réduisez alors le feu et laissez mijoter à couvert 20 minutes. Ajoutez les pois chiches, le zeste de citron, le persil, la coriandre et la courgette. Salez, et poivrez, et servez.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
4 CommentairesLaisser un commentaire »
  • 20 avril 2012 Répondre
    mamapasta dit:

    j’ai déjà moult livres de cuisine vegan……parce que je lis l’anglais et qu’Amazon est là alors que la Fnac est à 200 bornes…C’est le genre e livre qu’il faut offrir la famille AVANT le we ou ils te servent des carottes râpées à répétition quand il avalent leur saumon fumé.sur blinis

  • 21 avril 2012 Répondre
    Gwalibeth dit:

    En effet, mieux vaut prévoir son coup à l’avance ! Et c’est vrai que je suis jalouse en voyant tous ces livres vgl en anglais… Nous sommes vraiment en retard par chez nous !

  • 5 juin 2012 Répondre
    TED dit:

    commandé sur Amazon, j’ai pas osé tenter le périple à la FNAC ;)
    J’espère qu’il sera à la hauteur de ton article ^^
    Sinon peut-être que je suis à la ramasse mais impossible de te contacter via la rubrique contact, j’ai été incapable de valider la CAPTCHA

  • 10 juin 2012 Répondre
    Gwalibeth dit:

    Oui je déconseille assez le périple à la FNAC ;) je m’occupe de régler cette histoire de captcha dès que possible, merci pour l’information !
    Alors, qu’as-tu pensé de ce livre finalement ?

Laisser un commentaire:Obtenir un Gravatar

*requis

*requis - ne sera pas publié



CommentLuv badge

Et aussi, en Alsace...
... Ou ailleurs sur la toile
A découvrir
Association Végétarienne de France Voir le site de OneVoice

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera
Email
Print